Presentation de la CNCA

La coordination nationale des communautés d’accueil (CNCA) est une association de promotion sociale organisée en fédération à base régionale, à laquelle adhèrent 255 organisations de presque toutes les régions de l’Italie : des coopératives sociales, des associations de promotion sociale, des associations de volontariat et des organismes religieux. La CNCA est présente dans tous les secteurs du malaise, de la marginalisation et de la promotion du bien-être social.

La Fédération est fondée au début des années 80, quand des personnes engagées sur le front de la toxicomanie, des malaises de la jeunesse, des sans-logis, du handicap, sentent le besoin de s’unir pour former un mouvement culturel qui, à partir des thèmes de la pauvreté et de l’exclusion, serait capable de contribuer à un modèle de développement plus juste et de porter des propositions politiques et de modes de vie adéquates aux défis de notre époque.

En générale, au cours d’une année, les groupes associés à la Fédération prennent en charge 4.000 familles et 45.000 personnes, et entrent en contact avec 20.000 familles et 153.000 personnes.

A la CNCA il n’y a pas de discrimination envers les croyances religieuses ou les cultures, il se développe plutôt un dialogue constant entre les différentes inspirations selon une approche laïque et pluraliste.

La Fédération a comme but principal de développer les positions que les organisations adhérentes expriment lors de débats au niveau national et local, sur le plan politique, économique et social des institutions et des autres sujets de la communauté, mais aussi sur les aspects techniques relatifs aux politiques sociales et aux différents secteurs d’intervention. L’horizon de référence de cette réflexion est la construction de « communautés accueillantes », capables d’accompagner, partager, soutenir la vie des personnes dans les territoires, en particulier celles qui sont le plus en difficulté.

Pour atteindre cet objectif, la Fédération favorise les documents, les campagnes, les conférences, les séminaires et les prises de position publiques.

De plus, grâce à ses organismes techniques, la CNCA élabore et met en œuvre des projets fortement expérimentaux dans le but d’identifier des modèles d’intervention et des bonnes pratiques à diffuser dans son propre tissu associatif et dans la communauté plus large de ceux qui sont intéressés à la centralité de la question sociale.

Enfin, l’action de soutien à l’objection de conscience, qui a fortement caractérisé l’identité de différents groupes de la Fédération, se poursuit aujourd’hui avec l’activation d’un bureau dédié exclusivement au service civil volontaire en Italie et à l’étranger.

Siège national:
Via di Santa Maria Maggiore, 148
00184 Roma

Tel. +39 06-44230403
Mob. +39 348-8017100
Fax +39 06-44117455
E-mail segreteria@cnca.it

X